Clémentine Rettig - Chuchetement, installation sonore - Hôtel de la Mamye: 31, rue de la Dalbade - ©Yohann Gozard  

Clémentine Rettig - Chuchetement, installation sonore - Hôtel de la Mamye: 31, rue de la Dalbade - ©Yohann Gozard  

Clémentine Rettig

«Je collabore essentiellement avec d'autres plasticiens et réalisateurs. Le travail que j'effectue se traduit sous forme d'installations sonores et de vidéos. Je n'ai pas la même démarche à chaque fois, au contraire j'appréhende un lieu et son histoire de manière différente parce que j'utilise tous les éléments présents: le passé, le contexte géographique et ce que représente le lieu investi aujourd'hui. Je garde certains éléments pour les isoler, je les amplifie, les modifie, les révèle, les détourne et les développe afin de les mettre en scène dans le lieu. J'aime transformer le lieu d'exposition et le rendre fictionnel. Je crée à partir de ce qu'on voit ou ce qu'on entend, une projection mentale qui change la perception de l'espace pour l'ouvrir, le rendre plus vaste, à l'horizontale, à la verticale ou encore le rendre plus profond. Il y a toujours un point fort du lieu qui se révèle. Le spectateur prend alors une place importante parce que c'est sa propre vision et son souvenir qui transforment le lieu. Il vit une nouvelle expérience esthétique de l'espace dans lequel il se trouve.» c. r.