Katie Bethune-Leamen - Ghost Chorus : A Dirge For Dead Slang, 2009 Glow-in-the-dark fabric, performers, booklets, soundtrack, 12h Scotiabank Nuit Blanche, Toronto, Canada, October 3, 2009  

Katie Bethune-Leamen - Peary First Espies Ahnighito, 2010, digital video, 7m 18s.  

Katie Bethune-Leamen

Katie Bethune-Leamen est née en 1973. Elle vit et travaille à Toronto, Canada.
Katie Bethune-Leamen est une artiste, écrivain et, parfois conservatrice, basée à Toronto. Elle est diplômée de l'Université Concordia, et a reçu sa maîtrise de l'Université de Guelph, en Ontario. Ses plus récents projets comprennent en autre "Le Studio Champignon", une sculpture d'une amanite muscaria géante, qui fît vingt pieds de hauteur, et qui abritait l'atelier de l'artiste pour une année, une commande du Toronto Sculpture Garden. Elle a commissarié l'exposition Goodbye to Romance à la galerie Mercer Union, Toronto. Elle a récemment organisé The Way I Are, une exposition de groupe (Robert Fones, Martin Golland, Elizabeth McIntosh, Kelly Jazvac, & alt.) présentée à la prestigieuse Blackwood Gallery de l'Université de Toronto. Ses écrits ont paru dans Borders Crossings, Canadian Art, et des publications compilées par les galeries Mercer Union et YYZ. Elle a aussi participé à plusieurs résidences dont "I Wanna See You" in Eindhoven, NL, et à La Sortie des artistes à YYZ, de Toronto, à la résidence Reverse Pedagogy II à Venise, qui a coïncidé avec la 53e Biennale de Venise, à Reverse pédagogie III à Sligo en Irlande, et à une résidence d'été au Banff Centre for the Arts, Banff, en Alberta, intitulé "Pourquoi les artistes conceptuels peignent à nouveau?" sous la direction de Jan Verwoert, collaborateur à Frieze magazine. Actuellement, elle s'intéresse à l'intérêt que d'autres artistes portent à l'incendie de la Maison de la Taxidermie Deyrolle à Paris, et réfléchit aux analogies entre capuchon et drapé, ainsi qu'à toute forme d'argot.

http://katiebethuneleamen.com/home.html