Marion Brusley, En Déshérence, production Point de Fuite, 2010 - Installation sonore  

Marion Brusley, En Déshérence, production Point de Fuite, 2010 - Installation sonore  

Collectif in out (Julie et Marion Brusley), sans titre. Hôtel du Bourg, 6 place sainte-Scarbes - Festival Courtoisie II  

Collectif in out (Julie et Marion Brusley), sans titre. Hôtel du Bourg, 6 place sainte-Scarbes - Festival Courtoisie II  

Marion Brusley

Marion Brusley explore la frontière qu'il existe entre le commun et le particulier, le banal et le singulier, la signification à la fois publique et personnelle d'objets issus d'une production en série. Ses objets ou résidus d'objets empruntés à la vie quotidienne et à l'industrie sont modifiés, déplacés, de façon à ce que leur statut s'en trouve mis en question. Il s'agit dans sa démarche de tenir compte aussi de la part participative du spectateur, de l'échelle du corps et du temps et des possibilités critiques et poétiques qui se dégagent de ces manipulations. Ses pièces sont des re-créations, des remakes, des traductions, abordant des thèmes tels que le sens et le non- sens ou encore le rapport absence / présence.
Marion Brusley fait partie du Collectif InOut.

Voir aussi Collectif InOut
www.marionbrusley.com