Fantasmagories

Voir l'exposition Fantasmagories

samedi 10 avril
18h vernissage
19h30 performance d’EMILIE FRANCESCHIN
invitation du Forum de l’Image

Cette manifestation développe chaque année une réflexion sur l’image contemporaine à Toulouse et en région. La photographie, la vidéo et les nouveaux média sont interrogés à travers des conférences, des rencontres, des débats et des performances.

A travers ses performances, Emilie Franceschin, jeune artiste plasticienne, tente de conserver, d’intensifier la verticalité. Dans une rythmique assez obsessionnelle, elle met en exergue le fait d’être à la hauteur en tant que femme. Ce corps évoluant dans un quotidien se retrouve à défier toutes sortes d’obstacles afin de prendre de la hauteur et de se surpasser. « Faire un pas de trop dans la réalité afin d’y jeter un autre regard peut être plus cruel mais aussi nécessairement plus drôle. »

Emilie Franceschin questionne le corps féminin dans sa puissance cruelle ; elle le soumet aux parcours les plus difficiles et aux situations les plus violentes.

http://www.forumdelimage.org/


© Yohann Gozard


dimanche 11 avril
16h conférence d’HELENE PRADIER
Invitation de l’association Art, Culture et Patrimoine de Fronton

Hélène Pradier, conférencière, proposera une ballade dans le château et dans le parc afin de nous dévoiler le patrimoine de ce château du XIXe siècle. Il s’agira également de donner un éclairage sur l’histoire et le patrimoine viticole de Fronton dans le contexte de l’ouverture de la Maison des Vins.

L’association CAP Fronton qui a été impulsée en 2002 souhaite veiller et participer à la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine historique et artistique de la commune.


17h30 performance de MARIE-JOHANNA CORNUT

Avez-vous déjà vu une vraie chasse à courre ? Marie-Johanna Cornut orchestrera une performance, avec l’aide précieuse de chasseurs. Au rythme de la fanfare des trompes de chasse, un équipage d’hommes et de chiens expérimentés traverseront le parc à la poursuite d’un gibier fantôme. Pour rythmer cette battue, les sonneurs de trompes de chasse de l’Echo de Lomagne accompagne du jeune groupe de musique expérimentale Rectal Voyage rythmeront ce simulacre.


18h30 la CIE l’EFFET TATILLON
présente Oui et...
histoires improvisées en direct
Invitation de DIAM

Une scène quasiment vide, où un présentateur et six comédiens vont inventer, construire en direct ces histoires d’un soir. « C’est l’histoire de..? » « Oui et elle se passera..? » Les questions sont posées, le public y répond en quelques mots. La scène de départ est construite. Les comédiens deviennent les protagonistes de cette histoire. Héros, conteur, corps, décor, figurant, voix... Les histoires s’enchainent, chacune défendant une nouvelle ambiance, relevant un nouveau défi.

L'association DIAM (Développement Initiative Associatif Montberonnais) a pour but l'amélioration de la qualité de la vie collective à travers notamment l'animation périscolaire, la vie associative et récréative dans la commune de Montberon.

http://diam31140.perso.neuf.fr/


samedi 17 avril
19h LA CELLULE (Becquemin & Sagot)
présente deux nouvelles installations qui invitent à pénétrer l’intimité des artistes : Le lèche cul et Allumez le feu !

Les artistes de La cellule (Becquemin & Sagot) créent des fictions artistiques qui abordent les questions de la consommation et de sa mise en œuvre. Leurs dispositifs cherchent à extraire le potentiel « consommable » d’objets, d’êtres, de situations ou d’activités tirées du quotidien et donnent naissance à des formes hybrides, entre sculptures, installations, performances et objets. En travaillant selon la technique du collage et du déplacement, les deux artistes construisent un monde aux accents surréalistes et aux harmonies improbables dans lequel le vivant acquiert une place particulière.

Leurs créations, dont certaines sont fondées sur le principe de la synesthésie, jouent avec les codes, accessibles et généreux, de l’émotion mêlant poésie, humour et absurdité. Le regardeur implique dans cet art « expérientiel » est pris au piège ? ingère, consomme dans et par l’espace artistique : il devient lui même un des matériaux de l’œuvre, accentuant la part vivante du dispositif.

C’est ainsi que la pratique artistique de La cellule (Becquemin & Sagot) s’inscrit dans le courant de ceux qui déplacent les champs d’investigations de l’art, ses principes de production et ses modalités d’exposition : il s’agit de revendiquer une proximité avec d’autres domaines (le design ou les arts vivants par exemple), de questionner la notion de série, de reproductibilité et de pièce unique, de jouer des réseaux de visibilité d’une œuvre, d’interroger le mythe du statut de l’artiste.

http://www.la-cellule-becquemin-sagot.com/


Le lèche cul, 2010 - © La cellule (Becquemin&Sagot)

21h degustation de vins /
concert electro (DJ set): LOONY WISE MEN

Duo aux influences pop, techno et électroniques, leur 2eme EP Dream is on est attendu pour le printemps. En attendant sa sortie et au milieu d'une série de lives au Scopitone, Point Ephémère et festival des Nuits Sonores, la moitie du duo sera la pour un Dj set a la croisée de la house, techno et électro.

http://www.myspace.com/loonywisemen

dimanche 18 avril
18h théâtre avec la CIE LESSOUPIRSHACHE(E)S :
Inventaires de Philippe Minyana
Invitation Lesartssurletoit

L’association Lesartssurletoit est basée à Montaigut-sur-Save. Cette association, née sous l’impulsion de quelques montaigutois(es), souhaite vous faire goûter à une culture originale et décalée, à partager avec petits et grands.

La Cie LesSoupirsHache(E)s est une jeune compagnie de théâtre professionnelle toulousaine, crée sur la même envie d’un théâtre «  vivant ». Inventaires, de Philippe Minyana, est leur première création collective.

« Année XXXX. Espace et temps indéfinis. Trois femmes. Soumises aux règles de La Voix, ces femmes viennent se raconter, comme des automates, animées par cette urgence de dire... Encore... Lumière(S), la machine est lancée... »

http://festival50lheure.blogspot.com/
http://www.myspace.com/lessoupirshachees


samedi 24 avril
19h conférence de LINE HERBERT ARNAUD
« L’art est-il une illusion du réel ? »

Docteure en histoire de l’art (Université Paris IV-Sorbonne), Line Herbert Arnaud enseigne actuellement à l’Université de Genève, à l’Institut International du Multimédia de Paris et pour la préparation au concours de l’Institut National du Patrimoine a l’université Paris IV-Sorbonne. Ses cours et recherches portent principalement sur l’art des années 1960 à nos jours. Récemment, elle oriente sa réflexion sur la question de l’extraordinaire dans l’art contemporain. Elle a notamment publie De l’usage de la déclaration d’intention et autres certificats... (Pratiques, n°19, automne 2008), et Angela Detanico et Rafael Lain : entre transposition et disparition, (20 / 27, n°2, 2008).

Dans le cadre de cette conférence, Line Herbert Arnaud cherchera à savoir si l’art est une illusion du réel en faisant le lien entre l’idée de fantasmagorie, imaginée par Clément Rosset, et les œuvres présentées au Château de Capdeville ? celles de Maïder Fortuné et de Sébastien Vonier notamment. Dans cette optique, elle remontera également aux sources de l’art moderne, mettant en perspective des œuvres «  extraordinaires » qui jalonnent le XXe siècle.

Ecouter la conférence

20h dégustation de vins

21h Dancing Room #2 (bal électro performatif)
avec le collectif CARMEN BLAIX

Nous ne sommes ni sur les gradins, ni sur la scène, mais dans la machine panoptique, investis pas ses effets de pouvoir que nous reconduisons nous-mêmes puisque nous en sommes un rouage. Michel Foucault

Le collectif Carmen Blaix se situe à la frontière du spectacle vivant et de l’art contemporain. Fondé en 2007, le collectif se compose d’une performeuse / metteuse en scène, Valérie Bernatet, d’un musicien, Julien k. et d’artistes invités... Ils sont rassemblés autour d’une idée commune qui est celle d’inventer un langage scénique mixant théâtre, danse, concert et arts visuels.

http://www.carmenblaix.com


© Yohann Gozard

dimanche 25 avril
16h lectures de contes pour enfants :
Carte blanche à l’association Lire et Faire lire de la Communauté de Communes des Coteaux Bellevue

Des séances de lecture seront proposées pour les enfants à partir de l’âge de 3 ans. Les lectrices bénévoles de Lire et Faire lire, passionnées par leur mission auprès des enfants, auront le plaisir, à l'occasion de Fantasmagories, de partager grâce au livre un moment de découverte et d'émotion et de créer ainsi un lien intergénérationnel.


17h concert de GORINAZ
Invitation de Multimusique

L’association Multimusique a vu le jour en 2001, elle a pour objectifs de faire découvrir, d’enseigner, et diffuser la musique sous toutes ses formes, mais aussi de proposer un lieu de pratique, de création et d’innovations culturelles permettant un épanouissement personnel et collectif.

Gorinaz est inspire du projet Gorillaz groupe de musique anglais virtuel dont les deux créateurs sont Damon Albarn (le chanteur de Blur et de The Good, the Bad and the Queen) et Jamie Hewlett (le dessinateur de Tank Girl).

http://www.multimusique.net/


samedi 1 mai
12h pique-nique électronique à la campagne
Autour d’un verre de vin / concert live de PIMP
Invitation des Siestes Electroniques

Les Siestes Électroniques essaient, année après année, de susciter la curiosité de leurs spectateurs et de continuer à représenter un événement à part, festif, agréable, simple et ouvert autant qu’intransigeant.
En préambule du festival, qui se tiendra cette année du 23 au 27 Juin 2010, Les Siestes n’ont pas résisté à partager avec vous l’image, Fantasmagorique s’il en est, de ces Pimps battant la campagne …

Projet du duo Fabrice Fortner ( Braindub, lakaFILZ ) et Marc Jolibois ( Traqueurs de Combes, Ultralibéral ), Pimp se vit comme une confrontation entre analogique et numérique par le biais de l’improvisation, un portrait cynique de notre époque, une plongée sonique et rythmique dans les travers de notre monde : une source inépuisable !

L'après midi se poursuivra avec plusieurs collaborations et improvisations: Bertrand, Morgan, Bénédicte, Lucas, Traqueurs de Combes, membres du projet Dead Men’s Letters et pour finir en beauté: Runky Forz.

Nous proposons également de revisiter l'écoute sonore en extérieur grâce à un large système de multi-diffusion permettant une diversité d'espace sonore.

http://www.les-siestes-electroniques.com/
http://www.braindub.com/sound/pimp/
Découvrir le netlabel Nowaki: http://www.nowaki-music.org/

INFO PRATIQUE:

Des jus de fruits, smoothies, et tartes végétariennes vous seront proposés tous les week-ends sur le stand de restauration maison "Les jus d'Hadrien".

la programmation complète de cette après-midi des plus agréables :
12h00: accueil public
13h00 - 15h00: PIMP
15h00 - 17h00: Bertrand & Morgan & Bénédicte
17h00 - 18h00: Marc + Lucas & Fabrice
18h00 - 18h40: Dead Men’s Letters (Thomas + Stéphane + Laurent)
18h45 - 19h30: 1 duo (Thomas + Stéphane)
19h30 - 20h00: CCES (laurent)
20h00 - 22h00: Runky Forz
23h00: fin de la soirée

Nous aurons également un large sytème de multi-diffusion afin de revisiter l'écoute et les espaces sonores.

dimanche 2 mai
15h finissage de l’exposition /
exposition des travaux réalisés lors des ateliers pédagogiques

16h concert de JIANG NAN : cithare guzheng,
Musique chinoise
Invitation d’APOIRC / dégustation de vins

Joël saurin, bassiste du groupe Zebda et programmateur des pauses musicales a Toulouse, est également à l’origine de l’association APOIRC implantée a Bouloc.

Nous proposerons un après-midi musical en lien avec un nouveau projet développe dans cette commune : les Salons Musicaux. L’association Pour les Opportunités et Initiatives Régionales Culturelles est aussi organisatrice de la Pause Musicale, série de concerts gratuits hebdomadaires à l’heure du déjeuner existant depuis 2008 à Toulouse. Par ailleurs l’APOIRC œuvre à promouvoir certains musiciens en particulier mais aussi au développement de toute forme d’art.

Jiang nan est né à Quanzhou, ville de grande histoire aux traditions vivaces, peut-être même, on le dit souvent, versée dans la superstition. Nous sommes dans le Fujian, le midi de la Chine, ce pays de « montagnes et d'eau » et, sur le littoral, à quelques bordées de là, se laissent deviner la silhouette des premières îles de l'archipel taïwanais.

http://www.jiangnan-cithare.fr/


Haut de page


Fantasmagories

Voir l'exposition Fantasmagories

samedi 10 avril
18h vernissage
19h30 performance d’EMILIE FRANCESCHIN
invitation du Forum de l’Image

Cette manifestation développe chaque année une réflexion sur l’image contemporaine à Toulouse et en région. La photographie, la vidéo et les nouveaux média sont interrogés à travers des conférences, des rencontres, des débats et des performances.

A travers ses performances, Emilie Franceschin, jeune artiste plasticienne, tente de conserver, d’intensifier la verticalité. Dans une rythmique assez obsessionnelle, elle met en exergue le fait d’être à la hauteur en tant que femme. Ce corps évoluant dans un quotidien se retrouve à défier toutes sortes d’obstacles afin de prendre de la hauteur et de se surpasser. « Faire un pas de trop dans la réalité afin d’y jeter un autre regard peut être plus cruel mais aussi nécessairement plus drôle. »

Emilie Franceschin questionne le corps féminin dans sa puissance cruelle ; elle le soumet aux parcours les plus difficiles et aux situations les plus violentes.

http://www.forumdelimage.org/


© Yohann Gozard


dimanche 11 avril
16h conférence d’HELENE PRADIER
Invitation de l’association Art, Culture et Patrimoine de Fronton

Hélène Pradier, conférencière, proposera une ballade dans le château et dans le parc afin de nous dévoiler le patrimoine de ce château du XIXe siècle. Il s’agira également de donner un éclairage sur l’histoire et le patrimoine viticole de Fronton dans le contexte de l’ouverture de la Maison des Vins.

L’association CAP Fronton qui a été impulsée en 2002 souhaite veiller et participer à la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine historique et artistique de la commune.


17h30 performance de MARIE-JOHANNA CORNUT

Avez-vous déjà vu une vraie chasse à courre ? Marie-Johanna Cornut orchestrera une performance, avec l’aide précieuse de chasseurs. Au rythme de la fanfare des trompes de chasse, un équipage d’hommes et de chiens expérimentés traverseront le parc à la poursuite d’un gibier fantôme. Pour rythmer cette battue, les sonneurs de trompes de chasse de l’Echo de Lomagne accompagne du jeune groupe de musique expérimentale Rectal Voyage rythmeront ce simulacre.


18h30 la CIE l’EFFET TATILLON
présente Oui et...
histoires improvisées en direct
Invitation de DIAM

Une scène quasiment vide, où un présentateur et six comédiens vont inventer, construire en direct ces histoires d’un soir. « C’est l’histoire de..? » « Oui et elle se passera..? » Les questions sont posées, le public y répond en quelques mots. La scène de départ est construite. Les comédiens deviennent les protagonistes de cette histoire. Héros, conteur, corps, décor, figurant, voix... Les histoires s’enchainent, chacune défendant une nouvelle ambiance, relevant un nouveau défi.

L'association DIAM (Développement Initiative Associatif Montberonnais) a pour but l'amélioration de la qualité de la vie collective à travers notamment l'animation périscolaire, la vie associative et récréative dans la commune de Montberon.

http://diam31140.perso.neuf.fr/


samedi 17 avril
19h LA CELLULE (Becquemin & Sagot)
présente deux nouvelles installations qui invitent à pénétrer l’intimité des artistes : Le lèche cul et Allumez le feu !

Les artistes de La cellule (Becquemin & Sagot) créent des fictions artistiques qui abordent les questions de la consommation et de sa mise en œuvre. Leurs dispositifs cherchent à extraire le potentiel « consommable » d’objets, d’êtres, de situations ou d’activités tirées du quotidien et donnent naissance à des formes hybrides, entre sculptures, installations, performances et objets. En travaillant selon la technique du collage et du déplacement, les deux artistes construisent un monde aux accents surréalistes et aux harmonies improbables dans lequel le vivant acquiert une place particulière.

Leurs créations, dont certaines sont fondées sur le principe de la synesthésie, jouent avec les codes, accessibles et généreux, de l’émotion mêlant poésie, humour et absurdité. Le regardeur implique dans cet art « expérientiel » est pris au piège ? ingère, consomme dans et par l’espace artistique : il devient lui même un des matériaux de l’œuvre, accentuant la part vivante du dispositif.

C’est ainsi que la pratique artistique de La cellule (Becquemin & Sagot) s’inscrit dans le courant de ceux qui déplacent les champs d’investigations de l’art, ses principes de production et ses modalités d’exposition : il s’agit de revendiquer une proximité avec d’autres domaines (le design ou les arts vivants par exemple), de questionner la notion de série, de reproductibilité et de pièce unique, de jouer des réseaux de visibilité d’une œuvre, d’interroger le mythe du statut de l’artiste.

http://www.la-cellule-becquemin-sagot.com/


Le lèche cul, 2010 - © La cellule (Becquemin&Sagot)

21h degustation de vins /
concert electro (DJ set): LOONY WISE MEN

Duo aux influences pop, techno et électroniques, leur 2eme EP Dream is on est attendu pour le printemps. En attendant sa sortie et au milieu d'une série de lives au Scopitone, Point Ephémère et festival des Nuits Sonores, la moitie du duo sera la pour un Dj set a la croisée de la house, techno et électro.

http://www.myspace.com/loonywisemen

dimanche 18 avril
18h théâtre avec la CIE LESSOUPIRSHACHE(E)S :
Inventaires de Philippe Minyana
Invitation Lesartssurletoit

L’association Lesartssurletoit est basée à Montaigut-sur-Save. Cette association, née sous l’impulsion de quelques montaigutois(es), souhaite vous faire goûter à une culture originale et décalée, à partager avec petits et grands.

La Cie LesSoupirsHache(E)s est une jeune compagnie de théâtre professionnelle toulousaine, crée sur la même envie d’un théâtre «  vivant ». Inventaires, de Philippe Minyana, est leur première création collective.

« Année XXXX. Espace et temps indéfinis. Trois femmes. Soumises aux règles de La Voix, ces femmes viennent se raconter, comme des automates, animées par cette urgence de dire... Encore... Lumière(S), la machine est lancée... »

http://festival50lheure.blogspot.com/
http://www.myspace.com/lessoupirshachees


samedi 24 avril
19h conférence de LINE HERBERT ARNAUD
« L’art est-il une illusion du réel ? »

Docteure en histoire de l’art (Université Paris IV-Sorbonne), Line Herbert Arnaud enseigne actuellement à l’Université de Genève, à l’Institut International du Multimédia de Paris et pour la préparation au concours de l’Institut National du Patrimoine a l’université Paris IV-Sorbonne. Ses cours et recherches portent principalement sur l’art des années 1960 à nos jours. Récemment, elle oriente sa réflexion sur la question de l’extraordinaire dans l’art contemporain. Elle a notamment publie De l’usage de la déclaration d’intention et autres certificats... (Pratiques, n°19, automne 2008), et Angela Detanico et Rafael Lain : entre transposition et disparition, (20 / 27, n°2, 2008).

Dans le cadre de cette conférence, Line Herbert Arnaud cherchera à savoir si l’art est une illusion du réel en faisant le lien entre l’idée de fantasmagorie, imaginée par Clément Rosset, et les œuvres présentées au Château de Capdeville ? celles de Maïder Fortuné et de Sébastien Vonier notamment. Dans cette optique, elle remontera également aux sources de l’art moderne, mettant en perspective des œuvres «  extraordinaires » qui jalonnent le XXe siècle.

Ecouter la conférence

20h dégustation de vins

21h Dancing Room #2 (bal électro performatif)
avec le collectif CARMEN BLAIX

Nous ne sommes ni sur les gradins, ni sur la scène, mais dans la machine panoptique, investis pas ses effets de pouvoir que nous reconduisons nous-mêmes puisque nous en sommes un rouage. Michel Foucault

Le collectif Carmen Blaix se situe à la frontière du spectacle vivant et de l’art contemporain. Fondé en 2007, le collectif se compose d’une performeuse / metteuse en scène, Valérie Bernatet, d’un musicien, Julien k. et d’artistes invités... Ils sont rassemblés autour d’une idée commune qui est celle d’inventer un langage scénique mixant théâtre, danse, concert et arts visuels.

http://www.carmenblaix.com


© Yohann Gozard

dimanche 25 avril
16h lectures de contes pour enfants :
Carte blanche à l’association Lire et Faire lire de la Communauté de Communes des Coteaux Bellevue

Des séances de lecture seront proposées pour les enfants à partir de l’âge de 3 ans. Les lectrices bénévoles de Lire et Faire lire, passionnées par leur mission auprès des enfants, auront le plaisir, à l'occasion de Fantasmagories, de partager grâce au livre un moment de découverte et d'émotion et de créer ainsi un lien intergénérationnel.


17h concert de GORINAZ
Invitation de Multimusique

L’association Multimusique a vu le jour en 2001, elle a pour objectifs de faire découvrir, d’enseigner, et diffuser la musique sous toutes ses formes, mais aussi de proposer un lieu de pratique, de création et d’innovations culturelles permettant un épanouissement personnel et collectif.

Gorinaz est inspire du projet Gorillaz groupe de musique anglais virtuel dont les deux créateurs sont Damon Albarn (le chanteur de Blur et de The Good, the Bad and the Queen) et Jamie Hewlett (le dessinateur de Tank Girl).

http://www.multimusique.net/


samedi 1 mai
12h pique-nique électronique à la campagne
Autour d’un verre de vin / concert live de PIMP
Invitation des Siestes Electroniques

Les Siestes Électroniques essaient, année après année, de susciter la curiosité de leurs spectateurs et de continuer à représenter un événement à part, festif, agréable, simple et ouvert autant qu’intransigeant.
En préambule du festival, qui se tiendra cette année du 23 au 27 Juin 2010, Les Siestes n’ont pas résisté à partager avec vous l’image, Fantasmagorique s’il en est, de ces Pimps battant la campagne …

Projet du duo Fabrice Fortner ( Braindub, lakaFILZ ) et Marc Jolibois ( Traqueurs de Combes, Ultralibéral ), Pimp se vit comme une confrontation entre analogique et numérique par le biais de l’improvisation, un portrait cynique de notre époque, une plongée sonique et rythmique dans les travers de notre monde : une source inépuisable !

L'après midi se poursuivra avec plusieurs collaborations et improvisations: Bertrand, Morgan, Bénédicte, Lucas, Traqueurs de Combes, membres du projet Dead Men’s Letters et pour finir en beauté: Runky Forz.

Nous proposons également de revisiter l'écoute sonore en extérieur grâce à un large système de multi-diffusion permettant une diversité d'espace sonore.

http://www.les-siestes-electroniques.com/
http://www.braindub.com/sound/pimp/
Découvrir le netlabel Nowaki: http://www.nowaki-music.org/

INFO PRATIQUE:

Des jus de fruits, smoothies, et tartes végétariennes vous seront proposés tous les week-ends sur le stand de restauration maison "Les jus d'Hadrien".

la programmation complète de cette après-midi des plus agréables :
12h00: accueil public
13h00 - 15h00: PIMP
15h00 - 17h00: Bertrand & Morgan & Bénédicte
17h00 - 18h00: Marc + Lucas & Fabrice
18h00 - 18h40: Dead Men’s Letters (Thomas + Stéphane + Laurent)
18h45 - 19h30: 1 duo (Thomas + Stéphane)
19h30 - 20h00: CCES (laurent)
20h00 - 22h00: Runky Forz
23h00: fin de la soirée

Nous aurons également un large sytème de multi-diffusion afin de revisiter l'écoute et les espaces sonores.

dimanche 2 mai
15h finissage de l’exposition /
exposition des travaux réalisés lors des ateliers pédagogiques

16h concert de JIANG NAN : cithare guzheng,
Musique chinoise
Invitation d’APOIRC / dégustation de vins

Joël saurin, bassiste du groupe Zebda et programmateur des pauses musicales a Toulouse, est également à l’origine de l’association APOIRC implantée a Bouloc.

Nous proposerons un après-midi musical en lien avec un nouveau projet développe dans cette commune : les Salons Musicaux. L’association Pour les Opportunités et Initiatives Régionales Culturelles est aussi organisatrice de la Pause Musicale, série de concerts gratuits hebdomadaires à l’heure du déjeuner existant depuis 2008 à Toulouse. Par ailleurs l’APOIRC œuvre à promouvoir certains musiciens en particulier mais aussi au développement de toute forme d’art.

Jiang nan est né à Quanzhou, ville de grande histoire aux traditions vivaces, peut-être même, on le dit souvent, versée dans la superstition. Nous sommes dans le Fujian, le midi de la Chine, ce pays de « montagnes et d'eau » et, sur le littoral, à quelques bordées de là, se laissent deviner la silhouette des premières îles de l'archipel taïwanais.

http://www.jiangnan-cithare.fr/


Haut de page