Carré de la Maourine  

Stéphane Castet - Condibrik, 2010. Cartons. Permis de Construire, Toulouse.  

Laura Freeth - Petite tâche, 2013. Acier, tréteaux  

Alexandre Giroux - Immixtions (restitution des objets subtilisés involontairement), 2014. Image numérique, supports et dimensions variables. ©A.Giroux   

Marie-Jeanne Hoffner - New found land, 2009. 3 murs construits, structure aluminium, plaques de plâtre découpées, néons. Point Éphémère, Paris.  

Nicolas Milhé - Le Complexe, 2014.  Pin, placoplatre, néons, plante, chardon padane, cirse, stellaire species, armoise, eupatoire chanvrine, renouée des oiseaux, ronce commune et accessoires.  450 x 305 x 146 cm.  Photos : Adrien Selbert  

Pablo Réol - Vue extérieure du bâtiment de présentation de la Tour Incity, 2014 - Lyon ou Le Monde de Demain photographie numérique, dimensions variables, extraite de l'ensemble Bienvenue, 2014  

Dimitri Robert - Sans titre (provisoire), 2014. Vidéo, 1 mn 40 (boucle), son séparé (boucle)  

Lisa Tararbit - Peinture murale, Torrevieja, 2013, Espagne. Photographie numérique.  

La cimaise et la fraction

Télécharger le flyer

Voir les événements de La cimaise et la fraction

Du 23 octobre au 13 novembre 2014 
Vernissage le 23 octobre de 19h à 23h

Horaires : du mardi au dimanche
de 11h à 18h

Carré de la Maourine
37, boulevard Netwiller,
31200 Toulouse
Accès : métro Borderouge

Artistes : Stéphane Castet, Laura Freeth, Alexandre Giroux, Marie-Jeanne Hoffner, Nicolas Milhé, Pablo Réol, Dimitri Robert, Lisa Tararbit.

La cimaise et la fraction est une fable de Raymond Queneau, poète et romancier du XXème siècle, déduite de la fable La cigale et la fourmi de Jean de la Fontaine, selon la méthode S+7. Cette méthode, inventée par l’Oulipo, consiste à remplacer dans un texte source chaque substantif par le septième substantif qui le suit dans un dictionnaire donné.

La cimaise, dans les domaines de l’architecture, de l’ébenisterie et de la muséographie est à tour de rôle un élément décoratif et un élément structurel. Elle peut être pérenne ou éphémère, à l’image des oeuvres contemporaines dont elle est souvent l’ossature.

En mathématique, la fraction est la division non effectuée de deux nombres entiers relatifs. Comment distiller les pratiques artistiques pour en déduire un dénominateur commun ? Dans un désir de productions d’oeuvres in situ, l’espace sera sujet et fraction. Les artistes seront « individus » et « collectif », « numérateur » et « dénominateur ».

C’est à la rencontre de deux mondes, celui de la fourmi, un monde réaliste et celui de la cigale, un monde lyrique que les artistes conviés par Point de Fuite se situent. Entre la cimaise et la fraction, le maçon et l’historien, la construction et la déconstruction, l’infrastructure et la superstructure, ces artistes sont à notre monde comme de véritables caméléons s’adaptant à tout environnement et adoptant de multiples postures.

Dans un contexte d'aménagement d’un quartier, La cimaise et la fraction prendra place sur «le Carré de la Maourine», dans un bâtiment d’architecture contemporaine, véritable clé de voûte de l’exposition.

Événements :

Le 23 octobre 2014 (Carré de la Maourine)
De 19h à 23h : Vernissage
Buffet imaginé et réalisé par Anna & Naomi Burlet et Théo Lacroix.
À 20h : DJ Set de Guido Minisky

Le 4 novembre 2014 (Métronum)
À 19h : Conférence de l'architecte Patrick Chavannes
À 20h : Concerts de Ainamaty et Fils de Plume

Métronum
Rond-point Madame de Mondonville,
31200 Toulouse ; Accès : Métro Borderouge

Visites tout public :
Dimanche 2 novembre à 14h
Dimanche 9 novembre à 14h
Visites de l'exposition La cimaise et la fraction
+ Visites de l’Atelier Borderouge (67 chemin Pujibet) avec :
A4 Putevie, Mickey Artworld, Sophie Bacquié, Judith Bassuel, Chad Keveny, Marie Morel et Nicolas Robilliart
+ Visites de l'espace La mèche avec brunch musical.

Visites / rencontres :
Samedi 25 octobre à 14h avec Lisa Tararbit
Samedi 8 novembre à 14h avec Laura Freeth
Visites de l'exposition La cimaise et la fraction

Des visites avec les publics scolaires
sont également proposées.